origines betterave rouge

Les origines de la betterave rouge

Reconnaissable entre mille par sa belle couleur rouge violette, la betterave ne laisse personne indifférent. On l’aime un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout ! Malgré tout, cette jeune plante a une histoire bien a elle. Dans cet article, revenons aux origines de la betterave rouge !

Les origines de la betterave rouge : Un légume très rustique !

Légume rustique par excellence, la betterave fait son grand retour depuis quelques années. Pourtant celle que nous nommons vulgairement « betterave » est une plante assez particulière.

Le terme betterave vient de la contraction de deux termes distincts : « bette » (en référence à sa cousine éloignée la blette) et « rave » pour rappeler que c’est sa racine que l’on consomme !

Lorsqu’elle est découverte en 420 avant J.C., elle n’est utilisée que pour son pouvoir sucrant. On en extrait alors à l’époque le sucre pour donner un peu de son goût sucré aux différents mets consommés. Elle se fait connaître en Europe à la Renaissance, c’est en Italie qu’on la découvre puis elle sera ensuite largement exportée au reste de l’Europe. A l’époque, c’est un légume très peu estimé, réservé aux pauvres et dont on utilisait surtout la feuille.

La betterave rouge dérive de la betterave maritime, qui pousse spontanément sur les bords de mer Européen.

On distingue en fait trois types de betteraves :

  • La betterave sucrière destinée à la production de sucre
  • La betterave fourragère destinée à l’alimentation animale
  • La betterave potagère, celle qui finit dans nos assiettes

Les origines de la betterave rouge : plus de variétés qu’on ne le croit !

Dans la sous catégorie des betteraves potagères, il existe encore un éventail insoupçonné de variétés différentes. On en trouve des rondes, des globuleuses, des plates ou encore des longues. Même constat pour la couleur, pourtant si symbolique ! Il en existe en fait une palette très variée, elles peuvent être blanches, rosées, orangées, jaunes ou même zébrées !

En chiffre, plus de 130 variétés de betteraves sont enregistrées au catalogue Européen, rien que ça !

Vous l’aurez compris, la betterave nous permet une infinité de possibilités visuelles.

Les origines de la betterave rouge : Place au jardinage !

La betterave que l’on cultive communément est une plante bisannuelle. Autrement dit, elle se cultive sur deux années : la première est destinée au développement des feuilles et la deuxième à la constitution de la racine. La deuxième phase permet aussi à la betterave de mûrir et de se charger en sucre, c’est dans cette deuxième phase que la betterave rouge se cultive.
La betterave est une plante rustique, elle représente la résistance, au froid et à la sécheresse.

Sa culture est assez facile puisqu’elle se plaît un peu partout, cependant l’idéal reste de la cultiver sur un sol frais et profond ayant une bonne fumure. De plus, sa culture demande relativement peu d’entretien, ce qui permet d’alterner les plants avec des haricots, oignons ou encore navets !

Pour l’arrachage, il vous faudra attendre la période de juillet à octobre pour pouvoir profiter de son goût unique.

Les origines de la betterave rouge : des modes de consommation infinis

Sa saveur terreuse, douce et sucrée donne son identité inimitable à la betterave rouge. Sa couleur rouge permet aussi de donner de l’allure à n’importe quel plat. Cette couleur lui vient d’ailleurs de sa forte teneur en pigments azotés et sert depuis toujours de colorant alimentaire naturel.

Que vous la préfériez cuite ou crue, en salade ou en velouté, râpée ou en cube, les possibilités de la cuisiner sont infinies. Ça tombe plutôt bien parce que niveau santé, la betterave est une alliée de taille !

En conclusion, ce légume rustique pas si vieux que ça, a de nombreux atouts. Son histoire atypique, sa culture facile et son nombre incroyable de variétés en font un légume étonnant dont il serait dommage de se priver. Vous en savez désormais beaucoup sur la betterave, il ne vous reste plus qu’à la cuisiner et à l’apprécier comme il se doit. Bon appétit !